Jardin à l'école

L'école est le lieu où les jeunes générations développent savoir-faire, connaissances et compétences. C'est le lieu où, en général, on commence son chemin d'apprentissage. La présence d'un jardin dans une école peut apporter une valeur ajoutée, un véritable « plus », à tout le programme éducatif et peut relier familles, élèves, enseignants et l'institution « École » elle-même. Un jardin peut être un outil qui aide les gens à se rencontrer et qui encourage une coopération multi-disciplinaire parmi les enseignants.

Objectifs

Apporter une valeur ajoutée aux activités pratiques dans l'école

Apprendre ce qui concerne le cycle de la vie de la nature, rapprocher les élèves d'un environnement naturel

Combiner l'activité de jardinage avec l'apprentissage à l'école (et les connaissances interdisciplinaires...) : langage oral et écrit, observations, histoire et géographie, biologie, représentations du temps et de l'espace, valeurs d'assistance mutuelle, partage du travail et de l'espace, expression artistique et culturelle (art, …).

Utiliser le projet de jardinage dans l'école comme point de départ pour d'autres projets

Construire une coopération entre enseignants, personnel scolaire et parents

Créer un environnement d'apprentissage avec des activités et des outils différents de ceux traditionnellement utilisés

Développer des compétences d'encadrement et le sens de la coopération

Matériaux

Un morceau de terre sur le terrain de l'école

la mise en oeuvre

L'environnement de l'école est un cadre dans lequel il est possible d'introduire de nouvelles activités d'apprentissage, mais parfois beaucoup d'organisation et de temps sont nécessaires pour introduire cette sorte d'innovation.

Le meilleur moment pour proposer un tel projet est vers la fin de l'année scolaire (Avril – Mai), au moment où les activités de l'année suivante sont planifiées.

Il est important de trouver un groupe de gens (enseignants, parents ou organisations traitant du thème) qui puisse soutenir et mettre en valeur le projet proposé aux yeux du directeur de l'école et des autres enseignants.

 

PRÉPARATION

1) Trouvez un morceau de terre sur le terrain de l'école ou un jardin partagé situé en dehors, qui accueillerait les classes.

Assurez-vous que le terrain soit ensoleillé au moins pendant la moitié de la journée et que l'eau soit disponible à proximité.

2) Clarifiez vos objectifs d'apprentissage : Pour quelle raison voulez-vous introduire des activités de jardinage ? Quel est l'aspect novateur qu'un jardin peut apporter ? Quels besoins d'apprentissage voulez-vous satisfaire ?

3) Trouvez quels partenariats vous pouvez créer dans l'école (autres enseignants, concierge et personnel de l'école) et en dehors de l'école (organisations traitant du thème, parents, personnes extérieures).

 

DANS L'ÉCOLE

Les autres enseignants peuvent soutenir la mise en œuvre de l'activité, l'organisation de l'emploi du temps ; ils peuvent aussi donner quelques heures pour l'activité pratique et impliquer différentes classes d'élèves/étudiants.

Si vous avez un gardien d'école ou un concierge, ils peuvent être d'accord pour assurer une certaine continuité au jardin, en particulier son entretien et arrosage pendant l'été, quand l’école est fermée.

HORS DE L'ÉCOLE

Avoir une organisation extérieure traitant de l'aspect pédagogique dans un jardin peut apporter un grand soutien en termes de connaissances et d’expériences dans la mise en œuvre des activités. Il est suggéré de développer des activités qui répondent à des techniques d'éducation non-formelles, avec une méthodologie active et des méthodes participatives.

Impliquer les parents des élèves/étudiants ou des personnes extérieures passionnées de jardinage peut être une bonne initiative pour créer un environnement favorisant l'intégration et pour ouvrir le cadre de l'école à de futurs projets. Les personnes extérieures et les parents, ainsi que les organisations extérieures, rendront le projet visible hors de l'école et assureront sa pérennité.

 

ACTION

1) Réunion interne

Organiser une réunion avec les partenaires impliqués, en particulier les enseignants et/ou les organisations extérieures, et clarifier ensemble les attentes et les objectifs en termes d'apprentissages, la disponibilité des différents partenaires, les questions d'organisation, le financement et un brouillon des activités programmées. Si vous pouvez vous assurer la coopération d'une organisation extérieure, il sera plus facile de construire un programme. Si vous en avez les compétences et si votre rôle d’enseignant vous permet de suivre les activités au jardin, assurez-vous de pouvoir assumer votre engagement.

Le document issu de cette réunion devra clairement contenir les objectifs, les personnes impliquées, la mise en œuvre des activités, le nombre de classes et aussi d'élèves impliqués, les méthodologies utilisées et le budget requis. Ce premier jet de document vous aidera à mieux clarifier votre projet et facilitera l'implication d'autres personnes.

 2) Réunion d'école

Organiser une réunion avec le directeur de l'école, les enseignants qui pourraient être intéressés, l'éventuel organisation extérieure.

Définir les attentes communes (enseignants, association derrière le projet) et les projets spécifiques pour le jardin et pour le cours de l'année scolaire ;

- Définir un emploi du temps pour les classes pour le jardin ;

- Créer un document soulignant les possibilités de travail dans et autour du jardin, ainsi que les considérations en matière de sécurité. Par exemple : ramassage des olives, plan de nettoyage des locaux. Activités à mettre en place en parallèle : travail culturel (journalisme, meilleure connaissance des légumes, …) et artistique (poésie, photographie, théâtre, dessin, bande dessinée, fabrication d'objets,...)

3) Réunion avec les parents

Organiser une réunion avec les parents de élèves impliqués et leur présenter le projet, comme il a été prévu au cours de la réunion précédente (« Réunion d'école »). Cette réunion est importante pour rassurer les parents en ce qui concerne les règles de sécurité, mais surtout pour qu'ils soient impliqués dans le projet. Expliquez-leur que leurs propres propositions ou suggestions seront bienvenues et que le jardin devrait être un espace commun où chacun peut apporter sa contribution.

 

DIFFUSION

Prévoyez une présentation des activités que vous effectuez au jardin, ce peut être une fête en fin d'année scolaire ou une journée Portes Ouvertes dédiée à visiter le jardin. Il y a beaucoup d'autres activités que l'on peut lier au jardinage (poésie, photographie, théâtre, dessin, bande dessinée, fabrication d'objets,...). Planifiez un événement en fin d'année avec les classes et les enseignants responsables, où les élèves/étudiants pourront raconter, dessiner, jouer sur scène et/ou exprimer ce qu'ils ont appris et découvert grâce à leur activité au jardin.

 

DURABILITÉ

En juin, juillet et août, l'école sera fermée, mais durant ces mois le jardin a besoin d'eau, et il y a à récolter aussi ! Essayez de faire en sorte que les parents et les concierges ou gardiens de l'école restent impliqués dans l'entretien du jardin ; vous pouvez suggérer qu'ils amènent leurs enfants aussi, ainsi les élèves/étudiants se sentiront également responsables du projet.

 

Évaluation

Évaluation par les personnes impliquées et suivi du travail en équipe

Vous pouvez prévoir d'organiser des réunions régulières, durant environ 1 heure, avec les personnes impliquées (enseignants, parents, personnes extérieures), au cours desquelles vous pourrez prévoir les prochaines activités, discuter les réussites ou éventuels problèmes, et assurer la coordination de l'équipe.

 

Évaluation des compétences acquises par les élèves/ étudiants

Il existe plusieurs sortes d'activités que vous pouvez organiser pour évaluer les processus d'apprentissages des élèves/étudiants.

Vous pouvez utiliser une méthodologie active et non-formelle (évaluation intermédiaire et évaluation finale – cours en permaculture à l'école).

Vous pouvez également utiliser une méthodologie formelle pour vérifier les connaissances acquises. N.B. En ce cas vous pouvez coordonner l'activité au jardin avec le programme scolaire concernant les plantes et le cycle de la vie dans la nature, les thèmes en sciences, en biologie, en chimie,...

Conseils

Planifiez votre projet « jardin » à l'avance et impliquez le plus de personnes possible. Si vous êtes enseignant, parlez du projet à vos collègues de manière ouverte, en leur expliquant les connections l'approche pédagogique innovante à employer.

Le jardinage est une activité qui aide à l'intégration. Essayez également d'inclure des élèves/étudiants handicapés avec leurs auxiliaires scolaires et/ou de vie. Ils peuvent constituer une aide précieuse et apporter une perspective nouvelle par rapport aux autres enseignants.

Si vous connaissez des personnes âgées ou des experts dans le domaine de l'agriculture, il peut être intéressant de leur demander de venir parler aux élèves/étudiants pour partager avec les nouvelles générations des histoires et des témoignages du passé.

Inspirez-vous des activités suivantes :

Permaculture 

Jardin à l'école maternelle

Hôtel à insectes

Tour à pommes de terre

Etc…